Il était une fois le Pré et ses écoles

Anatole-France, Jean-Jaurès, Pierre-Brossolette, Jean-Jacques-Rousseau, ici, au Pré Saint-Gervais ce sont des noms d’écoles. Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine.

Les écoles qui vous ont vu grandir, dans lesquelles vous avez passé une partie de votre vie d’enfant. Puisqu’aujourd’hui deux écoles se transforment et embellissent, nous nous sommes penché-e-s sur l’histoire de ces bâtiments d’école dont les projets et la gestion sont les missions de la Ville. Il était une fois le Pré et ses écoles ! Les constructions scolaires marquent le paysage du Pré Saint-Gervais. Leur édification accompagne la croissance démographique de cette petite commune rurale née en 1790 devenue un siècle plus tard une ville industrielle de la banlieue parisienne. Le bâtiment d’école est une invention moderne. Au XIXe siècle, les premières écoles primaires sortent de terre pour accueillir des enfants de plus en plus nombreux-ses. La IIIe République érige l’École au rang de sanctuaire républicain, pierre d’angle de la formation des futur-e-s citoyen-ne-s. Très tôt, les municipalités ont la charge de ces constructions, tant pour leur financement que dans les partis-pris architecturaux. Les édiles du Pré Saint-Gervais, commune populaire et socialiste au début du XIXe siècle, accordent une place de choix à ce troisième éducateur des enfants qu’est le bâtiment d’école. Venez raconter vos souvenirs d’école ! Un tableau noir vous attend à la P’tite criée.

À voir également

Tout Voir